Lorsque l’on débute en couture, on se rend rapidement compte qu’il existe énormément d’outils de couture différents. Certains outils, comme la machine à coudre et le fer à repasser, sont nécessaires mais il existe également du matériel de couture tout aussi indispensable qui vous facilitera la vie au quotidien. Voici une liste des 10 principaux outils de base dont vous aurez besoin pour débuter en couture.

Voir la liste du matériel de couture sur Amazon.fr

Le Matériel de Base pour Débuter la Couture à la Machine à Coudre

  1. UNE MACHINE A COUDRE
  2. Machine à coudre Brother FS40
    Biensûr, la toute première chose dont vous aurez besoin pour débuter la couture c’est d’une machine à coudre. La machine à coudre est généralement l’investissement le plus important lorsque l’on débute, c’est pourquoi, vous ne devez pas négliger votre choix. Cependant, avec tous les types de machines disponibles sur le marché, il est souvent difficile de choisir. En tant que débutant, assurez-vous que la machine soit capable de coudre plusieurs couches de tissus car si vous espérez coudre des jeans ou faire des ourlets, vous aurez besoin d’une machine à coudre robuste. Votre modèle doit également proposer les points de base comme le point droit, le point zigzag ainsi que la boutonnière automatique. Si vous n’êtes pas certain du modèle dans lequel investir, nous vous conseillons vivement de jeter un coup d’œil à notre guide d’achat spécial débutant ou à nos nombreuxtests de machine à coudre. Vous trouverez certainement votre bonheur.

  3. DES CISEAUX
  4. Ciseaux de couture Fiskars
    Tout comme pour la machine à coudre, vous aurez besoin d’une bonne paire de ciseaux. Plus vos ciseaux seront de qualité, plus vous couperez votre tissu avec facilité. Attention, les ciseaux que vous achetez pour couper du tissu ne doivent servir qu’à couper du tissu. En effet, il ne doivent en aucun cas être utilisés pour couper du carton, du papier ou du plastique afin d’éviter d’abîmer la lame. Optez pour une paire de ciseaux avec une lame en métal d’au moins 20 cm. Vous pourrez trouver des modèles de qualité chez Fiskars ou Nogent.

  5. DES AIGUILLES
  6. Des aiguilles universelles pour machine à coudre
    La règle de base est de commencer chaque nouveau projet avec une nouvelle aiguille car les aiguilles ont tendance à s’émousser rapidement. Le choix d’une aiguille adaptée à votre tissu est une étape primordiale souvent négligée par une majorité de couturières. Le plus simple lorsque l’on débute, c’est de commencer avec des aiguilles universelles car leurs pointes arrondies permettent de coudre la plupart des tissus. Le diamètre d’une aiguille varie habituellement de 60 à 120 centièmes de millimètre. Plus le chiffre est élevé, plus l’aiguille sera capable de coudre des tissus épais comme le cuir. Vous trouverez des aiguilles universelles de très bonne qualité chez Schmetz.

  7. DU FIL
  8. Bobines de fil pour machine à coudre
    En tant que débutant, privilégiez un fil basique en polyester qui résistera mieux au temps. Évitez les fils bas de gamme qui s’effiloche et cassent trop facilement. Favorisez toujours la qualité en matière de fil à coudre. Rappelez-vous que votre machine à coudre utilise deux fils simultanément, le fil supérieur et le fil de canette, lors de la couture. Pour le choix de votre fil d’aiguille et de votre fil de canette, vous pouvez vous orienter vers les bobines Gütermann et Mettler qui bénéficient d’une solide réputation.

  9. DES CANETTES
  10. Cannette pour machine à coudre
    En synergie avec le fil supérieur, le fil de canette permet de créer vos points de couture. Bien que votre machine à coudre soit fournie avec plusieurs canette supplémentaires, celles-ci s’avèrent rapidement limitées. Il n’y a rien de plus frustrant que de manquer de fil de canette lorsque l’on est au milieu d’une couture, c’est la raison pour laquelle, il vaut mieux prévoir quelques canettes d’avance. Assurez-vous surtout de prendre la bonne taille de canette correspondant à votre modèle de machine.

  11. UN DÉCOUD-VITE

  12. Le découd vite est un outil indispensable, notamment lorsque l’on débute, puisqu’il permet de défaire facilement les coutures ratées. Le découd vite est équipé d’une pointe pour soulever le fil et d’une lame pour le couper. En plus de rattraper les coutures mal faites, le découd vite vous servira à enlever des boutons et des fermetures éclairs ou à ouvrir les boutonnières cousues à la machine. Si vous venez d’acheter une nouvelle machine à coudre comme la Pfaff Passport 2.0 par exemple, il est probable qu’un découd vite soit inclus avec le pack d’accessoires. C’est idéal pour débuter mais assurez-vous qu’il soit assez pointu et bien aiguisé pour défaire les points rapidement. Autrement, prenez-en un ou deux supplémentaires.

  13. DES ÉPINGLES
  14. Épingles têtes en verre et porte épingles
    Les épingles permettent de maintenir plusieurs épaisseurs de tissu ensemble. Investissez dans des épingles à têtes en verre colorées. Ce sont les épingles que j’utilise depuis toujours pour mes travaux de couture car elles sont faciles à manipuler et à attraper lorsque vous les faites tomber. La tête en verre permet d’empêcher vos aiguilles de fondre ou de se déformer lorsque vous passerez le fer à repasser sur votre tissu contrairement aux aiguilles avec une tête en plastique. Privilégiez des épingles fines afin qu’elles n’abîment pas vos tissus. Une boîte à épingles aimantées et un bracelet porte-épingle sont également très utiles au quotidien pour ranger vos épingles et les avoir toujours à portée de main.

  15. DES OUTILS DE MESURE
  16. Mètre ruban pour la couture
    Au même titre qu’une machine à coudre, il est essentiel de disposer d’outils de mesure appropriés. Le mètre ruban est un outil indispensable pour une couturière puisqu’il permet de prendre tout un tas de mesures avant la découpe du tissu. Pour le choisir, assurez-vous que votre ruban mesure au minimum 150 cm et que la graduation soit indiquée des deux côtés. Parmi les autres outils de mesure qui pourraient vous être utiles, on notera le couturomètre (ou jauge de couture) et quelques règles transparentes. Le couturomètre est une petite règle métallique avec un repère coulissant qui facilite la mesure des ourlets et des boutonnières. La règle transparente est un outil primordial pour tracer vos lignes de coupe, retoucher un patron ou pour la réalisation de patchwork. Elles sont disponibles dans toutes les formes et toutes les tailles.

  17. DES OUTILS DE MARQUAGE
  18. Craie et feutre soluble à l'eau
    Pour tracer vos repères ou marquer vos tissus, vous aurez besoin d’outil tel que des feutres solubles à l’eau ou des craies de tailleur dans différentes teintes afin de marquer votre tissu en fonction de sa couleur. Comme les crayons pour enfants, le marquage à la craie ou au feutre disparaît complètement avec le temps ou en appliquant un peu d’eau.

  19. UN FER A REPASSER
  20. Fer à repasser
    C’est une habitude à prendre mais le repassage est une étape indispensable souvent oubliée par beaucoup de couturières. Du début à la fin de vos projets, vous aurez besoin d’un fer et d’une table à repasser afin de préparer votre tissu pour la couture. Le repassage permet, entre autre, d’éliminer les faux plis, d’aplatir le tissu mais aussi de fixer les points de couture afin d’obtenir des finitions parfaites. Vous pouvez aisément utiliser un fer et une planche à repasser standard ou alors acheter une petite planche portative spécialement conçues pour la couture.

Voir la liste du matériel de couture sur Amazon.fr

Partager.

Laissez un commentaire